Lycée François Truffaut

Lycée François Truffaut

Rue Georges Pompidou - 91070 Bondoufle

Accueil > Formation > Option Théâtre > Spectacles de l’option > 2013-2014 : Ô ciel la procréation est plus aisée que l’éducation

2013-2014 : Ô ciel la procréation est plus aisée que l’éducation

D’après la pièce de Sylvain Levey

Publié le 30 juin 2014 par le Webmaster

JPEG

Résumé de la pièce

C’est l’anniversaire de P’tite Piette. Elle voulait des rollerblades, mais ses parents n’ont rien compris. Le Papa de P’tite Piette et son oncle ont bu quelques bières. Belle Maman a apporté un kit de la bonne ménagère. Tous s’attablent mais la joie, feinte, ne parvient pas à cacher les misères de chacun : l’anorexie de Grande Piette, la dyslexie de P’tite Piette, la crise de nerfs de Tonton prête à éclater et Papa Piette et Maman Muchet qui apparemment ne s’aiment plus. Les hommes ont vidé la bouteille, les femmes en ont ouvert une autre. La fête tourne au vinaigre quand P’tite Piette refuse les cadeaux.

« J’écris le dialogue comme une mécanique. Les acteurs ne doivent pas jouer la situation mais se laisser emporter par la mécanique et se faire dépasser par elle. En fait, quand il y acte de violence c’est la mécanique qui s’enraye et le comédien qui est dépassé par la mécanique, la violence reste la seule issue.

Les personnages ne s’écoutent pas parler, chaque réplique est pour moi un cadeau, un bâton de relais, à l’autre pour qu’il enchaîne et continue la dynamique de la parole.

O ciel la procréation est plus aisée que l’éducation c’est du catch, c’est à dire tout le monde sait que c’est faux mais tu ne peux pas t’empêcher de serrer les dents quand le gars se prend des coups. Tout est prévu à l’avance mais tout peut basculer aussi je veux dire par là qu’il faut donner ce sentiment qu’à n’importe quel moment le jeu peut s’arrêter et la réalité dépasser la fiction. En fait il faut jouer ce texte le sourire aux lèvres mais, les yeux rieurs mais les dents serrées. »

Sylvain Levey

Le spectacle de l’option

27 adolescents, avec chacun leur personnalité, leur énergie et leur histoire, ont travaillé ensemble une année entière, ensemble malgré leurs différences, leurs désaccords parfois, à la recherche d’une choralité pour nous raconter cette histoire.

Un morceau de vie dans une famille recomposée, teinté de cynisme et d’ironie, qui va droit au but. Tous les personnages naitront de ce chœur, émanation de cette famille moderne qu’il nous donne à voir dans un rythme rapide, par des répliques courtes, calculées.

Lyc�e Fran�ois Truffaut
Copyright © 2012-2016 Lycée François Truffaut | Mentions légales
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0